Pézenas, cité d'art et d'artisanat

Attachés à vous faire découvrir la richesse de nos régions et la vivacité des métiers d'art, nous proposons, au travers d'une série de reportages signés Aurélia Blanc, de vous emmener à Pézenas, une cité dont le coeur bat au rythme de l'artisanat d'art.

Située à moins de 20 kilomètres de la mer, à mi chemin entre Montpellier et Béziers, Pézenas a longtemps jouit d'une situation stratégique avec au Nord les Cévennes, à l'Est, la Provence et au Sud la Catalogne. Au moyen-âge, la cité fut une place politique très forte avant de connaitre un déclin bien vite compensé au XVIII ème siècle par son attrait commercial. Le négoce de draps, les tanneries, la fabrication de tonneaux fait de bois des Cévennes en font une ville florissante. Plus tard, au 20ème siècle c'est du tourisme que Pézenas tirera ses marrons du feu sans pour autant perdre son esprit "artisan" avec aujourd'hui pas loin de 200 ateliers d'art. La ville fait d'ailleurs partie des étapes clefs des Journées Européennes des Métiers d'art qui se dérouleront cette année du 3 au 8 avril, avec pour thème "Future en transmission".

La photographe Aurélia Blanc, originaire de la région, a poussé les portes de 4 ateliers d'art que nous vous ferons découvrir un à un. Elle nous offre un joli regard sur les artisans de Pézenas.

Il y aura tout d'abord, Olivier Dahlmann. Il est doreur à la feuille dans son atelier "Tout ce qui brille" installé à Pézenas depuis 2011, Place Gambetta. Il y pratique son métier dans la belle tradition de la dorure à la détrempe que nous avions déjà eu l'occasion de vous présenter chez Bruno Toupry.

Nous quitterons la Place Gambetta, pour nous rendre rue Emile Zola, à 2 minutes à pied. Ici nous découvrirons l'atelier de Marie-Jo Lizot, qui est potière à Pézenas depuis 1987. Elle est une figure de l'artisanat d'art local.

Nous poursuivrons notre visite pour nous rendre chez Singrid Hobbé dans son atelier de couture, Itakoé. Nous passerons non loin de l'Eglise Saint-Jean en se dirigeant vers le 20 de la Place de la République. L’univers artistique de Singrid imprègne ses créations. Sa passion pour le monde de la danse et du théâtre influence ses collections.

Notre visite s'achèvera au 14 de la rue Sabatier, chez Yannick Le Bloas, céramiste et sculpteur sur terre. Il propose notamment un travail de "relooking" de statuettes en bronze et bois précieux avec des motifs millefiori (une technique antique de fabrication de mosaïque en verre)...

A très vite pour le premier numéro de la série et d'ici là, pensez à vous rendre sur le site des Journées Européennes des Métiers d'art pour préparer vos visites...

Lire l'épisode 1

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi