• Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

"Un autre regard sur les savoir-faire et terroirs de France"

Lancé en 2017, THE FRENCHIP est un média qui vise à valoriser les savoir-faire et terroirs de France en mettant l'accent sur la beauté des photographies et le goût pour les belles histoires, car derrière chaque artisan, paysan, créateur, se cachent des gens passionnés et passionnants qui mettent tous leurs efforts au service du rayonnement de leur métier, de leur patrimoine régional et par dessus tout de la France. En savoir plus

 

© 2017 THE FRENCHIP 

Une journée avec Peter Steltzner

6/3/2018

Dans le cadre de notre tournage d'un mini-documentaire sur Peter Steltzner, nous avons eu l'occasion de rencontrer un artisan engagé qui se bat pour faire renaître son atelier détruit par le feu. La bande annonce de notre film documentaire

 

 

En 2016, un incendie ravage le Moulin des artistes, une grange historique du village des Praz, dans la Vallée de Chamonix. C'est ici que Peter, un américain, originaire de Sausalito en Californie et qui vit en France depuis 30 ans, avait installé son atelier de fabrication de skis en bois dédié au "free ride" et à la randonnée alpine. En une nuit, il perd 20 ans de travail. Malgré la chaîne humaine qui s'organise pour sortir le stock des flammes, la majeure partie des skis est détruite ainsi que les machines. Depuis Peter se bat pour reconstruire l'atelier et faire redémarrer la production. Il nous offre le visage d'un artisanat de passion et d'une combativité hors norme. Il faut tenir bon pour renaître peu à peu de ses cendres.

 

Peter a installé cet été une petite roulotte qui lui sert d'abri pour les moments où il travaille à la réparation de l'atelier. Ce qui a pu être sauvé se retrouve au vent. Si la façade est intacte, la grange avait perdu son toit lors de l'incendie et il a fallu remettre une couverture à la hâte.

 

 

 

Le Mont-Blanc veille sur Le Moulin des Artistes 

 

 

 

Ce matin, c'est l'effervescence aux Praz tandis qu'un camion benne vient en soutient de Peter Steltzner, qui reçoit de Jérémy Simond, un artisan menuisier voisin, une nouvelle machine. La solidarité chamoniarde s'exprime et le froid piquant (-17°), n'atteint en rien la détermination des deux amis. 

 

 

 

 

Après cette matinée glaciale, nous proposons à Peter d'aller skier avec lui. C'est avec l'une de ses paires"survivantes" que Peter s'adonne à son autre passion, le ski qu'il pratique à la mode nordique: montée avec les "peaux de phoque" et descente en télémark...

 

 

 

 

 

 

Dans cette vallée de Chamonix qu'il aime tant, face au Mont Blanc, Peter garde le lien avec sa raison de vivre: La Montagne...

 

A suivre...

 

Aimer
Please reload

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi

La naissance d'un vignoble dans le Lot

May 29, 2018

Lauzerte, sur la route de Compostelle

May 11, 2018

Simond, le coutelier des glaces

May 8, 2018

1/2
Please reload