• Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

"Un autre regard sur les savoir-faire et terroirs de France"

Lancé en 2017, THE FRENCHIP est un média qui vise à valoriser les savoir-faire et terroirs de France en mettant l'accent sur la beauté des photographies et le goût pour les belles histoires, car derrière chaque artisan, paysan, créateur, se cachent des gens passionnés et passionnants qui mettent tous leurs efforts au service du rayonnement de leur métier, de leur patrimoine régional et par dessus tout de la France. En savoir plus

 

© 2017 THE FRENCHIP 

Plein cadre avec Julia Labet

15/1/2018

Visite aujourd'hui de l'atelier d'encadrement d'art hyper déco de Julia Labet, une jolie trouvaille parisienne.

 

 

C'est dans son atelier situé en plein coeur du quartier de l'Europe, rue de Moscou à Paris, que Julia Labet, artisan passionnée, a décidé de mettre son savoir-faire au service du cadre entièrement sur mesure, à la main et dans la pure tradition de l'encadrement d'art. Elle évoque avec nous son parcours et nous parle de son métier, qui sert autant à la mise en valeur qu'à la protection des oeuvres picturales. 

 

 

The Frenchip: Parlez-nous un peu de votre parcours ?

 

Julia Labet: Fille d’antiquaires, j’ai très vite désiré exercer un métier en rapport avec l’art. Je me suis dirigée vers l’encadrement à la suite d’une visite au Centre de Formation des Apprentis de la Bonne Graine à l’âge de 16 ans. J’ai suivi mon apprentissage durant 3 ans au sein de l’atelier Antoine Bechet Encadreur. A l’obtention de mon diplôme, j’ai intégré son équipe et j’ai travaillé en étroite collaboration avec lui durant 17 ans.

 

 

"Poussez la porte de l'atelier de Julia Labet, rue de Moscou à 2 pas de la rue de Rome"

 

 

 

 

Qu’elles sont vos influences en tant qu’artisan d’art ?

 

J’ai été influencé par mes pairs tout au long de mon parcours, mes collaborateurs, les marchands d’art et collectionneurs avec qui j’ai collaboré. Le regard aussi que je porte sur les objets, les œuvres qui m’entourent sont très importantes dans la richesse de mon métier. Une patine, un profil de cadre, la sculpture, les couleurs d’un tableau, la technique d’un dessin sont des éléments à observer en continu. J’admire beaucoup le travail de Louison de Caunes qui réalise des pièces sublimes en marqueterie de paille et également celui de Xavier le Normand, artiste verrier.

 

 

 

"Après ses 17 années d’expériences, j’ai eu envie de créer mon propre lieu"

 

 

 

 

Parlez nous un peu de vos techniques ?

 

Je façonne tous les encadrements selon des techniques ancestrales et le lavis en fait parti.
Pour ce faire, préalablement j’ai préparé mon contrecollé en assemblant une feuille de vergé avec une cartoline 315 grammes sans acide.
Ce contrecollé je l’adapte au format du cadre et de l’œuvre ce qui me donne un passe partout. Après une recherche de couleurs selon un modèle, j’applique sur ce passe partout un mélange d’eau et de gouache dans un sens bien précis. Je passe une roulette de mousse pour unifier le ton. Je laisse sécher et je viens agrémenter avec des filets de gouache et bande dorée.

 

 

 

Comment voyez vous l’avenir des métiers d’art avec l’arrivée d’une nouvelle génération d’artisans ?

 

Je le vois très positif et riche. J’ai le désir de former une nouvelle génération à exercer un métier manuel souvent mis de côté et pourtant si enrichissant.

 

 

 

 

En quoi les outils de communication numériques vous aident dans votre activité ?

 

C’est un outil indispensable à l’heure actuelle et il me permet de présenter mon travail à un plus grand nombre de personnes dans une démarche plus régulière, plus accessible...

 

 

Atelier Julia Labet

32 rue de Moscou, Paris 8ème

www.atelier-julialabet.com

Son compte Instagram: @atelier.julialabet

 

 

Aimer
Please reload

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi

La naissance d'un vignoble dans le Lot

May 29, 2018

Lauzerte, sur la route de Compostelle

May 11, 2018

Simond, le coutelier des glaces

May 8, 2018

1/2
Please reload