• Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

"Un autre regard sur les savoir-faire et terroirs de France"

Lancé en 2017, THE FRENCHIP est un média qui vise à valoriser les savoir-faire et terroirs de France en mettant l'accent sur la beauté des photographies et le goût pour les belles histoires, car derrière chaque artisan, paysan, créateur, se cachent des gens passionnés et passionnants qui mettent tous leurs efforts au service du rayonnement de leur métier, de leur patrimoine régional et par dessus tout de la France. En savoir plus

 

© 2017 THE FRENCHIP 

Les coulisses d'un couteau d'exception

18/12/2017

Quelques unes des étapes de la fabrication d'un couteau dans la pure tradition coutelière aveyronnaise avec Gilles Barbance et Mathieu Savy.

 

 

C'est l'histoire d'un atelier qui doit sa renaissance à une série télévisée. En effet, diffusée en 1998 sur France 2, "La Clé des Champs" retraçait l'épopée d'une femme quittant Paris pour reprendre la coutellerie familiale à Sauveterre de Rouergue. 20 après, l'histoire de l'atelier continue même si le décès de son créateur met en danger un savoir-faire à la fois fragile et précieux.

 

 

A l'origine de la création de l'atelier de Sauveterre, il y a donc un monsieur visionnaire et un homme d'affaire avisé: Guy Vialis. Fils de vigneron, sommelier et collectionneur de couteaux, il met au point en 1992 le « Château Laguiole », un couteau sommelier à la fois élégant et performant, pour les professionnels et les amateurs de bonnes bouteilles. Il décide d'installer l'atelier au cœur de la bastide royale de Sauveterre de Rouergue, fondée en 1281, aujourd’hui classée l’un des « plus beaux villages de France ».

 

En amoureux de la nature, Guy Vialis décide, après la tempête de 1999, de racheter les bois historiques du Château de Versailles (tulipier de Marie-Antoinette, if du bosquet de la reine, cèdre de l’Atlas, thuya du Trianon, juniperus de Virginie) pour aider à la replantation du parc et crée une série de couteaux en tirage limité, numérotés et accompagnés de leur certificat d’authenticité. 

 

 

Depuis le décès de Mr Vialis en 2016, l'activité de l'atelier de Sauveterre ne s'est pas arrêtée, même si les sorts du chef d'atelier Gilles Barbance, 47 ans et de son second, Mathieu Savy, 28 ans ne sont pas encore fixés à ce jour. Passionnés par leur métier, tous deux s'accrochent. Ils continuent à réaliser des modèles uniques et des séries spéciales dans différents matériaux, du Mammouth fossilisés aux derniers composites high-tech.

 

Authentique et dans son jus, l'atelier de Sauveterre! 

 

 

Les deux artisans défendent la vision d'un couteau 100% fait main, traditionnel, réalisé en petite série et très personnalisé. Ils craignent un peu que l'atelier ne soit revendu à une entreprise plus industrielle et risquer de voir un savoir-faire se perdre. 

 

La création d'un couteau quasiment étape par étape.

 

 

 

 

 

 

En attendant la suite; vers une poursuite d'activité ou la fermeture, ce qui serait bien triste, il reste de nombreux couteaux à vendre sur le site de l'atelier et ils sont tous visibles sur la page Facebook. Allez-y jeter un oeil, peut-être pourrez vous trouver votre bonheur et ainsi compléter vos cadeaux de Noël. Attention, n'oubliez pas de recevoir en retour une pièce de monnaie afin de ne jamais briser l'amitié qui vous lie à celui ou celle à qui vous avez offert ce couteau.

 

 

La page Facebook de l'atelier

Boulevard La Pérouse
12800 Sauveterre-de-Rouergue

Tel:+(0) 5 65 72 04 83

 

Aimer
Please reload

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi

La naissance d'un vignoble dans le Lot

May 29, 2018

Lauzerte, sur la route de Compostelle

May 11, 2018

Simond, le coutelier des glaces

May 8, 2018

1/2
Please reload