• Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

"Un autre regard sur les savoir-faire et terroirs de France"

Lancé en 2017, THE FRENCHIP est un média qui vise à valoriser les savoir-faire et terroirs de France en mettant l'accent sur la beauté des photographies et le goût pour les belles histoires, car derrière chaque artisan, paysan, créateur, se cachent des gens passionnés et passionnants qui mettent tous leurs efforts au service du rayonnement de leur métier, de leur patrimoine régional et par dessus tout de la France. En savoir plus

 

© 2017 THE FRENCHIP 

Lison de Caunes, de paille et d'or

4/12/2017

Nous vous convions dans l'univers de Lison de Caunes, l'artisan d'art qui a fait sortir de l'oubli la marqueterie de paille.

 

 

C'est une histoire de paille qui est devenue or. En près de 40 ans, Lison de Caunes a su faire de son savoir-faire une des plus brillantes techniques décoratives en redonnant toutes ses lettres de noblesse à la tradition de la marqueterie de paille. C'est en s'inscrivant dans les pas de son illustre grand père, le décorateur André Groult que Lison de Caunes, nommée Maître d'art en 1996, a remis au goût du jour une tradition quelque peu oubliée, pour en faire un terrain d'expression créative appréciée des plus grandes Maisons de décoration.

 

Nous avons rendez-vous chez elle, dans son atelier de Saint-Germain-des-Prés, à quelques pas du Bon Marché. C'est sa fille Pauline qui nous accueille dans ce qui ressemble plus à un atelier d'artiste qu'à une boutique d'artisan. Lison de Caunes travaille telle une naturaliste sur un panneau de marqueterie où des papillons semblent tout droit sortir d'une forêt équatoriale. Cette création s'inscrit dans un vaste projet décoratif destiné à une riche maison en Australie. L'excellence du savoir-faire français s'exporte dans le monde entier.

 

 

Pauline Goldszal nous invite à poursuivre la visite. Au fond de la cour du même immeuble nous découvrons un monde fait de paille et d'or. Nous entrons dans les coulisses d'une technique faite de patience et de précision. Nous sommes un peu à la campagne...

 

 

 

 

Ici la matière brute est transformée en délicate bande de paille aussi fine que le papier. La matière brute, c'est la tige de seigle qui provient d'une exploitation céréalière de Bourgogne entièrement dédiée à la réalisation de la marqueterie de paille. Soigneusement cultivé, le seigle est moissonné avant la maturité des grains pour que la paille ne casse pas.

 

 

 

 

Cette paille de seigle se décline ensuite dans toutes les couleurs. Elle est finement effilée avant d'être contre-collée sur des panneaux de bois. Jamais vernis, c'est la brillance de la paille qui donne ensuite aux créations ces reflets d'or. C'est un travail très long et minutieux.

 

 

 

La marqueterie de paille a connu un véritable essor au XVIIe siècle pour atteindre son apogée au XVIIIe siècle. Cette technique d’ornementation réapparaît dans les années 1920 avec les décorateurs André Groult et Jean-Michel Franck. Ce regain d’intérêt ne dure pas et ce n’est qu’avec l’implication de Lison de Caunes dans cet artisanat d’art qu’est survenu un renouveau du métier.

 

 

 

 

En tant que Maître d'Art, Lison de Caunes a toujours souhaité transmettre son savoir-faire et grâce à elle une génération de marqueteur est née comme Valérie Colas des Francs qui fut son élève pendant près de 15 ans. Installée à Nemours, elle se consacre depuis à la conception et à la réalisation de ses propres créations. Nous aurons l'occasion de vous la présenter.

 

Lison de Caunes conserve une passion totale pour son art et continue d'innover. En 2015, elle a lancé, sa propre ligne de mobilier en marqueterie de paille. Ses créations s'exposent à Tokyo et à New York et participent activement au rayonnement des métiers d'art français. L'atelier est aussi une belle histoire de famille. En plus de Pauline, la fille de Lison de Caunes, il y a Marie de Caunes, sa soeur, occupée ici à préparer les précieux échantillons qui fourniront aux décorateurs leurs inspirations.

 

 

 

Chevalière de la Légion d’Honneur, Lison de Caunes fait aussi partie des Grands Ateliers de France. Elle n'en tire pas de gloire personnelle mais avoue savourer le plaisir de la reconnaissance pour un métier auquel personne ne croyait plus dans les années 70 lorsqu'elle s'est lancée. La marqueterie de paille a aujourd'hui trouvé sa place parmi les savoir-faire les plus nobles et les plus prisés, que les décorateurs et les architectes d'intérieur du monde entier s'arrachent à prix d'or...

 

Lison est sur Facebook et sur Instagram

 

Ateliers Lison de Caunes

20 Rue Mayet, 75006 Paris

Site Web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aimer
Please reload

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi

La naissance d'un vignoble dans le Lot

May 29, 2018

Lauzerte, sur la route de Compostelle

May 11, 2018

Simond, le coutelier des glaces

May 8, 2018

1/2
Please reload