• Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

"Un autre regard sur les savoir-faire et terroirs de France"

Lancé en 2017, THE FRENCHIP est un média qui vise à valoriser les savoir-faire et terroirs de France en mettant l'accent sur la beauté des photographies et le goût pour les belles histoires, car derrière chaque artisan, paysan, créateur, se cachent des gens passionnés et passionnants qui mettent tous leurs efforts au service du rayonnement de leur métier, de leur patrimoine régional et par dessus tout de la France. En savoir plus

 

© 2017 THE FRENCHIP 

A la redécouverte du Saindoux.

28/10/2017

Si vous n’êtes ni lyonnais ni lorrain et qui plus est, âgé de moins de 60 ans, il est fort probable que le saindoux ne vous dise pas grand chose.

 

Pourtant il s’agit là d’une matière grasse profondément enracinée dans la culture gastronomique et les terroirs de bon nombre de régions françaises. En effet, le saindoux fut pour beaucoup de nos ancêtres cuisinières, la seule graisse de cuisson disponible, le beurre n’étant que peu répandu dans les régions n’ayant pas de tradition bovine (le beurre c’est du lait) ni d'huile d’olive, réservée aux bords de la méditerranée.

 

 

Le saindoux est issu de la panne de cochon mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas de la viande. Cette graisse délicate et très digeste possède une température critique supérieure à 210°C ! C'est à dire qu'elle commence à brûler seulement au-delà de cette température. Vous pouvez donc faire des fritures à 180° ou colorer des viandes. Essayez une seule fois dans votre vie des frites au saindoux en deux cuissons, vous nous en direz des nouvelles !

 

 

 

C’est au domaine de Saint-Géry chez Patrick Duler, que nous avons redécouvert ce produit qui constitue une réelle alternative au beurre.

 

Là bas, dans sa propriété du Quercy, il y fabrique du saindoux de grande qualité issu des porcs gascons pure race, ceux là-même dont il tire ses jambons (paraît t-il le meilleur jambon du monde). « Pour ce porc gascon unique, nous avons mis en place un cahier des charges d'élevage très strict pour un mode de production écologique avec la même démarche qui nous anime depuis toutes ces années. » nous explique Patrick Duler.

 

 

Au Domaine de Saint-Géry, le saindoux se décline : en cuisine bien sûr, que ce soit dans des préparations salées ou sucrées mais aussi dans des produits cosmétiques. On y trouve des baumes à lèvres et des savons, toujours à base d’extraits naturels de lavande, elle aussi issue de la propriété.

 

Crédit image: @ThibaultDuler

 

Domaine de Saint Géry

46800 Lascabanes,
Lot, FRANCE

www.saint-gery.com

 

 

 

Aimer
Please reload

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi

La naissance d'un vignoble dans le Lot

May 29, 2018

Lauzerte, sur la route de Compostelle

May 11, 2018

Simond, le coutelier des glaces

May 8, 2018

1/2
Please reload