Georges Maubert, créateur de bougies

Diplômé de l'Instituto Marangoni à Milan, Georges Maubert est un enfant de Grasse. Il a grandi dans une famille, qui depuis 5 générations, a su développer l’art et la manière de la parfumerie. Fondée en 1850, la société Robertet est devenue au fil des années une référence mondiale dans la gestion des matières premières indispensables à la création de parfums. C’est donc entre tradition et innovation que ce trentenaire a acquis les bases de son métier et surtout de sa passion pour les senteurs et les fleurs.

En 2014, il décide de créer sa propre marque. Son terrain de jeu sera la bougie. Avec soin, il sélectionne les matières premières comme la fameuse Rose Centifolia, symbole de Grasse. « J’étais bercé depuis le plus jeune âge par des odeurs. Chacune d’entre-elles m’évoquent des souvenirs, des personnes, des moments, des lieux » : explique Georges qui s’intéresse au pouvoir psycho-émotionnel d’un parfum. C’est à partir de ses souvenirs qu’il a bâti sa gamme où chaque bougie porte le nom d’un des membres de la famille ; « ses Grand-mères » dit-il.

Il y a Jacqueline, Marcelle, Paulette, Simone, Rose, sans oublier Marie Jeanne qui donne son nom à la marque.

Georges Maubert garde un œil sur toute la chaîne de fabrication de ses bougies, depuis la plantation des matières premières jusqu'à la réalisation des huiles essentielles en passant par la récolte des fleurs.

Il est un véritable artisan, à la fois attaché à la tradition et totalement dans son temps. La relève, dans la capitale mondiale de la parfumerie, est assurée.

Crédit image: @mariejeannegrasse

www.marie-jeanne.net

Facebook @mariejeannebougies

Instagram

SUIVEZ-NOUS!

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
A lire aussi